Découvrir l’île de Houat

Séparée des côtes de Belle-Île par une quinzaine de kilomètres de flots bleus, l’île de Houat se révèle, mystérieuse et sauvage.

Couverte d’une lande odorante de fougères et de joncs, l’île de Houat est une petite île d’à peine 3 km2. Elle accueille de charmantes maisons blanches, coiffées de toits d’ardoise bleue. Les bateaux de pêcheurs donnent un accent gai au petit port de Saint-Gildas, où plane une agréable odeur de poisson frais ; les filets sont étirés le long du môle et les casiers sèchent au soleil.

12 km de sentier côtier vous permettront de profiter de la nature sauvage de l’île. A l’est « Treac’h et Gouret » s’étire sur deux kilomètres, pendant qu’à l’ouest « Trea’ch ar Beriguet » jouit d’une vue imprenable sur les rocher des îles Cenis et Guric. Alors que les dunes, parsemées de chardons bleus, d’immortelles et de lys de mer feront la joie des botanistes, les criques et leurs plages de sable fin combleront de plaisir les amateurs de calme et de détente. Il faut dire que l’île de Houat est une île sans véhicules à moteur ! Quel calme, quelle sérénité !

Cartes de Houat et Hoëdic

Houat et Hoëdic

Pour en savoir plus