Une île à découvrir

Belle-Ile en merA 15 km au large de Quiberon, Belle-Île-en-Mer est la plus grande des îles bretonnes : ces paysages s’étendent sur 20 km de long et près de 9 km de large. Toute en contrastes, Belle-Île offre une vraie palette de paysages : ports naturels et rias profondes, criques encaissées baignées d’eau turquoise, falaises déchiquetées percées de grottes marines… L’océan y a façonné des paysages dominés par une nature exceptionnelle, des falaises de la côte sauvage aux criques de sable fin.

A l’intérieur des terres, les contrastes sont là aussi saisissants : la « capitale » de l’île, le port de Le Palais, est dominée par la Citadelle Vauban qui fut édifiée à partir de 1549 pour défendre l’île. Quant aux villages pittoresques et colorés de Bangor, Locmaria ou Sauzon, ils sont comme posés au milieu de landes et de vallons à la végétation de type méditerrannéen.

plan carte Belle-Ile-en-merBelle-Ile-en-Mer est un éden pour les amoureux de la nature : 100 km de sentiers de randonnée vous permettront de découvrir les landes dominant des falaises escarpées, refuges pour de nombreuses espèces d’oiseaux ou bien encore criques et plages de sable fin. Parmi les plus belles plages de l’île, la plage de Donnant offre une multitude de visages.
La Grotte de l’Apothicairerie, la Pointe des Poulains ou les Aiguilles de Port-Coton sont autant de sculptures naturelles que la mer et le vent ont creusés dans la roche, créant de remarquables arches de pierre, des gouffres ouverts sur la mer, ou de nombreuses roches percées.

La mer, toujours présente quel que soit l’endroit de l’île où l’on se trouve, et la lumière toute particulière due à l’absence de pollution de l’air et à la proximité de l’océan, tout est magnifique. A Belle-Île, on est aussi frappé par la clarté et la transparence de l’eau : que ce soit à Baluden, à Domois, à Donnant, à Herlin, à Porh Gwenn, aux Galères ou à Kerel, c’est le même émerveillement.

Pour en savoir plus …